Bonjour Tristesse

Posté le 29 juin 2018 par laparoliere dans Non classé

(style V.F)

Janbert Grandgil

 

Ta vie s’est arrêtée un soir d’automne

 

Vers dix-neuf heures

Alors que les aiguilles de ta montre

Tournent encore

Tes yeux bleus se sont éteints sans espoir

Et le matin

Je cherche encore ta voix de mon regard

Un simple mot

 

On voudrait que s’agisse comme un homme

Mais je me meurs

De ton absence à petit feu contre

Le poids du corps

Et, je reste des heures dans le noir

Au souvenir

De ton beau sourire, je veille tard

Avec mes maux

 

Bonjour tristesse

Viens dans mon cœur

Te réchauffer

Contre ma peine

 

Je ne peux vivre sans elle

Je veux qu’elle me revienne

Peu importe qu’advienne

La loi universelle

Que l’on n’peut revenir

De l’infini passage

Délivre ce message

Fais-lui y parvenir

 

Ce sang dans mes veines

Saigne si lointaines

L’écho de la plaine

Lui crie que je l’aime

Pont Instrumental

 

Tel un équilibriste sur un fil

Bascule ma vie

Depuis que tu es partie vers l’autre rive

Les mois défilent

Pourtant j’essaie de revenir vers l’envie

Mais tu me manques

L’ennui de toi et de nos jeux complices

Hantent mes frissons

 

Je sais que je dois te laisser partir

Sans t’retenir

Mais quelque chose s’est éteint en moi

J’n’ai plus la foi

Retrouverais-je le bonheur, un jour ?

Sans m’y attendre

Sauf pour le moment le voleur d’amour

Ne peut qu’entendre

 

Bonjour tristesse

Viens dans mon cœur

Te réchauffer

Contre ma peine

 

Je ne peux vivre sans elle

Je veux qu’elle me revienne

Peu importe qu’advienne

La loi universelle

Que l’on n’peut revenir

De l’infini passage

Délivre ce message

Fais-lui y parvenir

 

Ce sang dans mes veines

Saigne si lointaines

L’écho de la plaine

Lui crie que je l’aime

 

Pont Instrumental

Bonjour tristesse

Viens dans mon cœur

Te réchauffer

Contre ma peine

 

Bonjour tristesse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Répondre

D'autres nouvelles

  • J’en parlerai au diable

        Janbert R Grandgil   Après que tu aies vu la couleur de ...

  • Les Yeux d’Amanda

      Janbert R. Grandgil   Il  est parti un soir sans sa guitare Au ...

  • Ma Danse du Soleil

        Janbert Grandgil   De sauge sur mon corps pour calmer la douleur Le ...

  • Bonjour Tristesse

    (style V.F) Janbert Grandgil   Ta vie s’est arrêtée un soir d’automne   Vers dix-neuf ...

  • Nuit Saloon

    (style country honkytonk ou blues)   Janbert Grandgil   Accoudé au bar du « Blue ...

  • Le Mustang

    (style country rock)   Janbert Grandgil   Dans un coin de ma mémoire non ...

Raposphere |
Lesindependantspoprock |
Sejersenbertelsen4 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Le blog du fjord
| Beard and Bros
| Mleloussoprama3