Le Mustang

Posté le 27 juin 2018 par laparoliere dans Non classé

(style country rock)

 

Janbert Grandgil

 

Dans un coin de ma mémoire non colonisée

Les indomptables sabots de la liberté

Résonnent sur les fers affranchis de mon corps

Prêts à déclarer sécession contre le mors

 

Un fier étalon surgissant hors de mon âme

Fait jaillir de ses naseaux enfumés des flammes

Se cabrant devant toutes formes d’oppressions

Des champs de coton aux chants de révolutions

 

L’appel de la plaine s’échappe de mes veines

Face au vent  qui se disperse danse une crinière

 

L’esprit de l’homme libre

Et du cheval sauvage

Unissent leurs puissances

Dans un torrent de feu

Le cœur de l’homme libre

Chevauche que de rage

Sa foi de délivrance

Dans un dernier adieu

 

S’éloigne le mustang

S’éloigne le mustang

S’éloigne le mustang

 

Pont Instrumental

 

Tant que j’aurai un souffle de vie sur ma peau

Ils ne marqueront pas mes rêves aux drapeaux

Même une horde de mercenaires au galop

Ne pourront me débourrer de mes idéaux

 

La fougueuse échappée d’un homme cheval

Vers les grands espaces d’un monde boréal

A la quête du cercle sacré de l’harmonie

Conduira le troupeau sur la terre promise

 

L’appel de la plaine s’échappe de mes veines

Face au vent  qui se disperse danse une crinière

 

L’esprit de l’homme libre

Et du cheval sauvage

Unissent leurs puissances

Dans un torrent de feu

Le cœur de l’homme libre

Chevauche que de rage

Sa foi de délivrance

Dans un dernier adieu

 

S’éloigne le mustang

S’éloigne le mustang

S’éloigne le mustang

 

Pont Instrumental

 

L’esprit de l’homme libre

Et du cheval sauvage

Unissent leurs puissances

Dans un torrent de feu

Le cœur de l’homme libre

Chevauche que de rage

Sa foi de délivrance

Dans un dernier adieu

 

S’éloigne le mustang

S’éloigne le mustang

S’éloigne le mustang

Répondre

D'autres nouvelles

  • J’en parlerai au diable

        Janbert R Grandgil   Après que tu aies vu la couleur de ...

  • Les Yeux d’Amanda

      Janbert R. Grandgil   Il  est parti un soir sans sa guitare Au ...

  • Ma Danse du Soleil

        Janbert Grandgil   De sauge sur mon corps pour calmer la douleur Le ...

  • Bonjour Tristesse

    (style V.F) Janbert Grandgil   Ta vie s’est arrêtée un soir d’automne   Vers dix-neuf ...

  • Nuit Saloon

    (style country honkytonk ou blues)   Janbert Grandgil   Accoudé au bar du « Blue ...

  • Le Mustang

    (style country rock)   Janbert Grandgil   Dans un coin de ma mémoire non ...

Raposphere |
Lesindependantspoprock |
Sejersenbertelsen4 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Le blog du fjord
| Beard and Bros
| Mleloussoprama3